Droit d'expression des conseillers issus des minorités municipales

Avertissement aux lecteurs : les contributions des conseillers communautaires issus des minorités municipales n'engagent que leurs auteurs.

 

QUEL AVENIR ?

La révision des statuts de notre Comcom doit être effectuée pour une mise en conformité avec la loi NOTRe (Nouvelle Organisation Territoriale de la République), ce qui nous amène à nous interroger sur l’avenir de notre structure communautaire.

Mais certains élus sont partagés et ne veulent pas s’allier pour former une méga-Comcom. Allons-nous brader notre Comcom pour étouffer de plus en plus nos communes et par conséquent n’avoir que très peu de représentants.

Les communes devront mutualiser leurs compétences pour d’autres. Ce serait certes une bonne chose à condition qu’il en résulte effectivement une économie financière.

Les fusions ne sont pas décidées, mais en tant qu’élus communautaires et représentants d’une population de près de 24 000 habitants nous devons consulter l’avis de la population et être à son écoute pour définir un avenir sain pour la grande majorité des habitants ! Cela ne doit pas être une décision politique, mais une réflexion communautaire !

Afin d’éviter une nouvelle décision isolée telle que celle de Niederbronn pour implanter un dépôt d’amiante au sein du Parc Naturel Régional des Vosges du Nord !

Joseph CONTINO
Conseiller municipal de Reichshoffen
Conseiller communautaire du Pays de Niederbronn-les-Bains

06 17 40 50 99


 

On apprend avec les débats nationaux que la société est fragile. Au-delà de la politique, bénévoles, salariés, patrons, doivent faire front pour le bien commun et rester fidèle à la devise Liberté, Egalité, Fraternité.

Le Grand Est déplace à l’Ouest des moyens, que restera-t-il par exemple pour la ligne TER Haguenau-Niederbronn ? Je reste attaché à l’Alsace unie, proche des gens. Aujourd’hui, le Grand Est = divisions.

Alsace Bossue et Pays de Bitche auront une nouvelle route de Lorentzen à Rohrbach-lès-Bitche, qu’en est-il du contournement de Mertzwiller ? Je reste attaché à ce projet hautement important de Bitche à Haguenau, et surtout pour le développement économique du Pays de Niederbronn-les-Bains.

L’enclavement de notre secteur doit-il conduire à en faire un « cul de sac » à amiante ? Non ! Au XXI° siècle des stockages réversibles doivent exister !

Environnement encore… les coulées de boues frappent nos communes ! la compétence prévention des inondations incombera à la « comcom »… il sera des plus urgent de penser à la protection paysagère des espaces bâtis.

Victor VOGT
Conseiller municipal de Gundershoffen
Conseiller communautaire du Pays de Niederbronn-les-Bains

Contactez-moi sur les réseaux sociaux !
Facebook : https://www.facebook.com/victoryvonroger.vogt
Twitter : https://twitter.com/viguesse
 

Retour à l'accueil du site SGC